2.3 C
Bucharest
December 1, 2020
DIPLOMACY SUPPLEMENTS

Message du Ministère des Affaires étrangères de la Roumanie : La France et la Roumanie sont unies par les valeurs démocratiques communes et partagent une longue et riche tradition d’amitié et de coopération

Le jour de 14 juillet, Fête nationale de la France, est devenu au fil du temps le symbole de la liberté, de la démocratie et des valeurs universelles de l’humanité et, de ce fait, cette grande fête appartient non seulement aux Françaises et Français, mais à tous ceux qui, partout dans le monde, sont guidés par le respect, la promotion et dans beaucoup de cas par la lutte pour les valeurs universelles de la démocratie.

La France et la Roumanie sont unies par les valeurs démocratiques communes et partagent une longue et riche tradition d’amitié et de coopération, fondée sur des liens historiques  qui portent l’empreinte de la proximité culturelle et linguistique et des liens étroits entre les gens.

A la fin du XIXème siècle, l’historien littéraire Pompiliu Eliade affirmait dans un  de ses études qu’on  reconnait l’influence française en Roumanie «dans toutes les manifestations de l’esprit roumain, en politique aussi bien qu’en législation, dans la littérature aussi bien que dans sa conception administrative ou dans la vie sociale », mais significative fut également l’influence des roumains sur la France, si l’on pense seulement à Brâncuși, Cioran, Ionesco, Tristan Tzara, Benjamin Fondane, Victor Brauner, Anna de Noailles, pour ne pas mentionner que quelques grandes personnalités qui ont marqué l’histoire commune des deus pays et des deux peuples.

Le caractère prioritaire des relations entre la Roumanie et la France trouve aujourd’hui une expression très appropriée dans le Partenariat Stratégique, cadre particulièrement important, favorisant le développement de la relation bilatérale, qui reflète les principaux repères de notre coopération actuelle et dont la Feuille de Route, actualisée en juin cette année, lors de la visite du Premier Ministre Dacian Ciolos à Paris, prévoit les mécanismes concrets de sa mise en application.

Sur le plan européen et international, la Roumanie attache une grande importance à la concertation avec la France. Surtout devant les défis majeurs auxquels l’Union européenne est confrontée à présent, nous demeurons engagés, ensemble avec nos partenaires français, dans la construction d’une Europe future, plus forte et plus solidaire, capable d’agir de concert, au bénéfice de ses citoyens.

Une catégorie de liens tout à fait particuliers unissent très fort nos deux pays et nourissent les puissantes relations entre nos peuples, à savoir la langue française et l’appartenance à la Francophonie. La preuve de l’engagement de la Roumanie au titre du partage mais aussi de la promotion des valeurs francophones est l’existence, à Bucarest, de la seule place de la Francophonie de l’Europe. Aussi, ne faut-il pas oublier que la Roumanie demeure un pays où le français reste une langue étrangère très répandue, une langue vivante, dynamique, vecteur d’opportunités, avec un nombre constant et important de locuteurs.

La coopération économique représente l’exemple le plus connu de réussite dans l’ensemble de la relation bilatérale. Les échanges commerciaux entre la Roumanie et la France témoignent d’une évolution ascendante au cours des dernières onze années, en dépit même de la crise économique, à voir les niveaux record successifs, dont 7,23 milliards d’Euros en 2015. La Roumanie bénéficie d’un potentiel de développement impressionnant et les complémentarités entre les deux économies, ainsi que les savoirs et compétences françaises dans une multitude de domaines,  doivent être mis en valeur, afin de générer des nouvelles collaborations de succès.

Une excellente occasion de mettre en lumière les liens traditionnaux entre la France et la Roumanie sera le grand projet commun qui verra, en 2018 et 2019, nos deux pays  s’associant de nouveau les efforts afin de marquer la Saison croisée dédiée au Centenaire de la création de la Roumanie moderne, suite à la Grande Union du 1 Décembre 1918. Mais le projet ne se limitera pas à la tradition de la coopération franco-roumaine, mais mettra aussi l’accent sur l’actualité de cette relation de grande amitié et respect, des productions culturelles, et jusqu’aux projets de coopération scientifique.

Avant la grande fête du 14 jullet, nous tenons à transmettre nos plus sincères félicitations, ainsi que nos meilleurs vœux de bonheur, de progrès et de prospérité pour le peuple français! Bonne Fête Nationale, la France !

Related posts

Premier Dancila calls on ministries to handle Romania’s upcoming term at EU helm as a priority, with utmost responsibility

Nine O' Clock

President Iohannis in Brussels: Good news everyone wants agreement, still lot to negotiate

NINE O'CLOCK

PM Victor Ponta: “Austria is today one of the main investors in the Romanian economy”

Nine O' Clock