BUSINESS COMPANIES ECONOMY EXPATS LIFE SUPPLEMENTS

M. François Coste, Président Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture Française en Roumanie (CCIFER): Dans un pays francophone et francophile comme la Roumanie, les entreprises françaises se sont trouvées, dès le départ, dans une relation d’ouverture et de confiance

Pourquoi la Roumanie une terre d’investissements ?

Deuxième marché d’Europe Centrale et Orientale, septième de l’Union Européenne, la Roumanie réunit aujourd’hui une communauté d’affaires française parmi les plus larges et dynamiques de la région. Avec environ 3000 entreprises françaises à capitaux majoritaires français installées, la France, avec un stock IDE de 4,2 mld euros, est le 4ème investisseur en Roumanie.

Dans un pays francophone et francophile comme la Roumanie, les entreprises françaises se sont trouvées, dès le départ, dans une relation d’ouverture et de confiance. La tradition dans plusieurs métiers industriels et la compétitivité de certains secteurs comme l’industrie, l’informatique et les services, sont des signaux positifs qui attirent une PME française à la recherche d’un premier marché à l’international. La Roumanie propose une infrastructure télécom haut débit parmi les plus performantes en Europe. Représentant actuellement environ 4% du PIB, les nouvelles technologies ont vocation d’arriver à presque 10% dans les années qui viennent. Les investisseurs étrangers sont très présents dans ce secteur, les entreprises françaises s’y sont positionnées récemment – nous y comptons environ une 100 d’acteurs français. Les grands investisseurs français soutiennent l’innovation, en contribuant activement à l’émergence et l’accompagnement des start ups roumaines, que ce soit dans les services, l’énergie ou le développement durable.

La Roumanie a également attiré beaucoup d’entrepreneurs qui investissent leurs ressources personnelles et s’y installent durablement. Ils amènent avec eux une culture de l’entrepreneuriat, une expérience et un souffle nouveau. Cette dynamique reflète l’évolution de l’économie locale.

Faire des affaires en Roumanie c’est facile pour les français. Il y a une proximité géographique (2h50 en avion depuis Paris), linguistique (le roumain est une langue latine), culturelle (les liens avec la France sont très anciens). Les roumains sont globalement multilingues et multiculturels, résolument ouverts. Latins, leur culture fait une place importante à l’oral et au relationnel. Autrement, c’est une culture de business internationale, puisque beaucoup d’entreprises françaises sont déjà basées en Roumanie. Le français nous permet d’avoir des collaborateurs plus fidèles, liés à une culture de l’entreprise et pas uniquement à une opportunité de carrière, et prêts pour des mobilités internationales en particulier en France. A la CCIFER, nous souhaitons contribuer à renforcer les filières francophones d’enseignement – on en compte plus de 100 en Roumanie – afin de permettre à nos entreprises de recruter des talents francophones dans tous les secteurs.

 La CCIFER – le liant pour les investisseurs français en Roumanie

La CCIFER est une plateforme d’opportunités et de mise en réseau. Créée il y a 23 ans, la CCIFER anime à présent une communauté de grandes entreprises souvent en position de leader sur leur secteur, de PMEs dynamiques, d’associations et de professionnels qui contribuent fortement à l’économie roumaine : 17 milliards d’Euros de chiffre d’affaires cumulé et 125.000 emplois directs. Tous les secteurs y sont représentés, de l’industrie, en passant par l’aéronautique, l’automobile ou les nouvelles technologies, mais également l’agriculture et l’agri tech, la santé, la grande distribution et les services. Les investisseurs français ont trouvé en Roumanie un relai de croissance sur un marché émergent au sein de l’UE, ainsi qu’un relai pour leur compétitivité globale en y produisant une partie de leur valeur ajoutée en s’appuyant sur les talents et des coûts attractifs.

Les missions de la CCIFER –  Créer de nouvelles opportunités pour les membres, soutenir le développement des entreprises à travers des services à valeur ajoutée et représenter la voix des entreprises membres dans le dialogue public. Parmi les services à valeur ajoutée, nous signalons l’accompagnement de 50 entreprises de France dans l’exploration des opportunités en Roumanie et un Executive Management Programme (ExMP) avec ESCP Europe depuis 6 ans.

La présence économique française en Roumanie est dense dans l’ensemble des secteurs d’activité : 36 entreprises du CAC40 sont présentes en Roumanie dans les secteurs de l’automobile, de la banque & assurance, des télécoms, de l’informatique, de la distribution, de l’industrie pharmaceutique ainsi que de l’énergie.

La France, avec un stock d’IDE de 4,2 Mld d’euros, est le 4ème investisseur en Roumanie, après les Pays Bas, l’Allemagne et l’Autriche.

Réactivité, expertise et engagement – sont les principes qui guident les 15 membres permanents de l’équipe de la CCI Française en Roumanie afin d’offrir le meilleur accompagnement commercial aux entreprises membres: depuis 10 ans nous avons accompagné plus de 1.000 projets pour des entreprises françaises cherchant des clients, des distributeurs, des fournisseurs ou des partenaires roumains. En s’appuyant sur le réseau de nos membres, nous offrons aux entreprises françaises des informations de terrain, du savoir-faire sectoriel et de l’expertise technique pour vendre ou créer une structure en Roumanie. Notre centre d’affaires a hébergé plus de 40 projets d’entreprises qui y ont trouvé une structure clé en main pour y installer un commercial ou un responsable pays en bénéficiant de la proximité de notre équipe et de l’accompagnement de nos membres.

 

 

 

 

 

 

Related posts

Gov’t passes amendments to Tax Code, including taxes on SMEs, income tax, social security contributions. FinMIn Misa: MNCs will have to pay taxes in Romania just like they do in other countries

laur752

AmCham Romania requests an accelerated launch for projects in the 2014-2020 Operational Programme

laur752

EC forecast: Romania’s economic growth to slow down to 4.5 pct this year, 4 pct in 2019

laur752

We use cookies to give you the best online experience. By agreeing you accept the use of cookies in accordance with our cookie policy.